La chute des températures qui fait la réputation de la Finlande ne suffira pas à vous dissuader à y aller. Si vous êtes fermement disposé à visiter ce pays froid pour les prochaines vacances, mais que vous avez un budget assez réduit, optez pour le camping comme mode d’hébergement. C’est aussi l’hébergement le plus économique dans le pays.

Quand partir pour un camping en Finlande

Il est tout à fait possible de faire du camping en Finlande, cependant il est conseillé d’envisager son séjour pendant l’été. La plupart des campings n’ouvrent que pendant cette saison, c’est-à-dire de juin à août. Le mois de juillet étant le mois à fort taux de fréquentation pour le camping.

Faire du camping sauvage

Il n’est pas interdit de faire du camping sauvage en Finlande. La seule règle étant de ne rester au même endroit que pour une nuit, à la limite 2 si le propriétaire est d’accord. Si vous restez dans un emplacement privé pour une deuxième nuit, le propriétaire a le droit de vous demander de l’argent. Il faut également planter sa tente à une distance respectable d’un domaine d’habitation privé. Par contre, il est interdit de faire du camping sauvage près des zones protégées ainsi que les plages.

Les terrains de camping finlandais

Il existe aussi des aires de camping en Finlande. Ce sont des établissements qui proposent un terrain pour y planter sa tente, mais aussi des bungalows ou des chalets pour accueillir toute la famille. Le rapport qualité/prix de ces chalets ou bungalows est intéressant, de plus ils sont bien équipés. Si vous n’avez besoin que d’un emplacement pour votre tente, vous aurez accès aux sanitaires, à une cuisine ou à un barbecue. Ces terrains de camping possèdent aussi l’avantage d’un bon emplacement, toujours aux alentours de lacs, de la mer ou d’une rivière. Comme pour le camping en France, celui en Finlande est également classé par étoile selon le degré de confort.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *